C'est peu de dire que les articles de Ludovic Dubost et votre serviteur sur les Assises du Numérique (que j'ai appelées les Couchées du Numérique dans une discussion IM avec un ami qui se reconnaîtra) ont eu un léger impact...

  1. L'inscription est passée subitement de 300 € HT à gratuite !!! C'est bien mais je souhaite bien du plaisir à ceux qui ont payé avant ce changement (dont Ludo) pour récupérer leurs billes...
  2. L'édito de Besson a été modifié
  3. Mais où est donc passé Fillon dans le programme ?-)
  4. Le site Web évolue doucement vers ce qu'il me fait mal d'appeler du mieux ; en début d'après-midi, la page d'inscription gratuite était tellement buggée que le bouton de soumission du formulaire était caché ! Il fallait se positionner sur le dernier champ du formulaire et appuyer sur la touche Tab pour scroller la zone de texte et le faire apparaître. Bien entendu les premières lignes en haut de la zone disparaissaient... Non mais franchement, qui a osé pondre un tel site ???
  5. Et depuis ce soir, Ludo et moi sommes cités dans un article de ZDnet... Dans le genre amplificateur acoustique, c'est pas mal du tout.
  6. Sur le fond, le programme reste toujours aussi euh nul. J'ai hésité à employer ce mot, mais vraiment je n'en vois pas d'autre. C'est désespérant.

Je suis bien content d'apprendre que les Assises « seront relayées au niveau local, au cours du mois de juin, par des ateliers thématiques, ainsi que par un blog »... C'est vrai ça, pour stimuler l'Innovation, rien de mieux qu'un atelier et un blog hein. J'ai honte pour mon pays, là, vraiment.

Au fait, dans l'article de ZDNet, Ludo a créé une "société" et moi j'ai créé une "startup". Ah. Il doit y avoir une différence, mais je ne vois pas laquelle. Ma boîte a cinq ans, est profitable depuis son premier jour. On fait du code et on aime ça. Il faut combien d'années pour ne plus être taxé de "startup" ou (bien pire) de "représentant du web 2.0" ?