1. le grand moderniste J.Berrebi m'envoie une demande LinkedIn pour entrer dans ma liste de contacts,
  2. je n'ai aucune intention d'accepter dans ma liste de contacts ce gars en qui je n'ai aucune confiance et qui m'a assimilé à un antisémite en mars 2007 dans un message privé aux sous-entendus à peine masqués, je réponds donc un "Non merci" suivi de ma signature, ferme mais me semble-t-il poli,
  3. réponse de Berrebi "Toujours aussi sympathique et agréable..."
  4. réponse de ma part dans lequel je lui explique qu'un mec qui m'a traité d'antisémite, que je ne connais pas et en qui je n'ai pas confiance n'a pas sa place dans ma liste de contacts,
  5. réponse superbe de Berrebi : "Je confirme mes propos de 2007 (...) Ah tiens en passant, je me suis installé a Bne Brak il y a 1 mois....Une ville de vrais juifs et fiers de l'être...." !!!

Selon Berrebi donc, je ne dois pas être un vrai juif, moi le mécréant qui ose ne pas vivre selon les règles de la Torah et du Talmud et qui n'a aucune envie de faire mon alyah. Je fais la promesse publique ici même de porter plainte immédiatement pour propos ségrégationniste à connotation religieuse ou raciste contre J. Berrebi s'il a le culot de me dire en territoire de droit français et de vive voix que je ne suis pas un vrai juif. On verra alors si le Talmud le protège de la Loi des hommes. Point barre.