Un article du toujours excellent Louis Naugès, à lire absolument...