• 1968 : de Gaulle ou le chaos
  • 1981 : Giscard ou le chaos
  • 1992 : Traité de Maastricht ou le chaos
  • 2005 : le TCE ou le chaos
  • 2007 : Sarkozy ou le chaos Ségolène
  • 2008 : le Traité de Lisbonne ou le chaos

La peur du chaos, une arme utile... Il semblerait qu'hier, les Irlandais aient rejeté le Traité de Lisbonne...Et puis apparemment, ils n'ont pas fait dans la dentelle : wow putaincong la baffe !!!

Selon le site officiel consacré au référendum, le "non" obtenait 53,5% des voix contre 46,5% pour le "oui" après le dépouillement de 15,11% des suffrages.

Le "non" l'emporterait dans 37 des 43 circonscriptions, y compris dans les cinq circonscriptions de la capitale, Dublin

Bref, et si cela se confirme plus tard dans la soirée, Sarko est pas dans la panade avec son Traité Simplifié (dont les termes auront donc été rejetés par référendum trois fois...) pour le démarrage de sa présidence de l'UE !!! Lorsque les Français et les Néerlandais ont rejeté le TCE, on s'est rendu compte qu'on ne pouvait faire confiance au Peuple (avec un grand P) pour son propre avancement, qu'il fallait donc recommencer par la voie parlementaire puisque le peuple (avec un petit p) vote comme un pied. Comme il était hors de question de soumettre précisément le même document, on a trouvé le moyen technique qui tue : au lieu d'envoyer la version n du document, on a envoyé le diff entre la version n et la version n-1. Woah, génial, ça devenait imbittique, justifiait l'emploi de la voie parlementaire, chapô bas Sarko. Ben non. Heureusement, il y a encore en Union Européenne des Constitutions qu'on ne modifie pas selon le besoin du moment et qui imposent - pour le bien ou pour le mal - le recours au référendum pour certains abandons de souveraineté et signature de traités internationaux...

Alors ce chaos, ça vient ? Depuis le temps qu'on nous le promet... D'ailleurs les basses manoeuvres de contournement ont déjà commencé. Comparez donc les deux paragraphes suivants :

Le traité doit être adopté dans l'ensemble des 27 pays de l'UE pour entrer en vigueur.

et

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Jean-Pierre Jouyet, a jugé qu'il faudrait néanmoins "que le processus de ratification continue dans les autres pays", et qu'un "arrangement juridique" puisse être trouvé entre l'Irlande et les 26 autres pays membres de l'UE

Petite cuisine dans petit coin (voire petit coin-coin)... Minable.