Mon article #1 sur le sujet date du 15 février dernier. Il commençait par "C'est simple, je suis outré". Je reste outré aujourd'hui, et visiblement nous avons été tellement nombreux à l'être que le projet débile de faire parrainer un enfant de la Shoah par chaque enfant des écoles est abandonné. J'en veux pas mal à Nicolas Sarkozy. Avant de s'occuper aussi stupidement du passé (et ce passé-là me concerne pas mal), Nicolas Sarkozy aurait peut-être du se rappeler - c'est aussi une question de Mmémoire - qu'il a été élu pour s'occuper d'abord du présent et du futur.