D'après Libération,

Dans le Pays basque, les touristes français sont moins nombreux, «alors que les Allemands, Anglais et Russes sont au rendez-vous».

Je ne sais pas où ils sont allés les trouver ces touristes étrangers... Les routes étaient vides, les plages clairsemées, les bistros vides. J'étais au Pays Basque il y a juste quelques jours. Les touristes étaient en grande majorité français, et parmi ceux-là en grande majorité de la région (grand sud-ouest). Presque pas d'allemands, quelques néerlandais et quelques anglais. C'est vrai que j'ai entendu quelques russes, slovaques et polonais, mais pas de quoi appeler ça un déferlement. Si on met de côté les éternels jeunes australiens qui ne viennent là que pour le surf (à Sydney en ce moment, il neige pour la première fois depuis des lustres... Pas terrible pour surfer) et ne dépensent rien, le tourisme est KO debout dans le Sud-Ouest pour le mois de juillet.