Il y a quelques mois, je n'obtenais que des réactions pour le moins étonnées quand je disais attention au contre-choc sur l'augmentation du pétrole et au départ des spéculateurs vers d'autres marchés. Je disais également que le pétrole redescendrait sans aucun doute vers les 100$ avant peut-être même de fléchir jusqu'à 80. Bien entendu, à terme, ça remontera. Mais je voyais la baisse nettement arriver. Quand je disais 80$, les haussements d'épaule étaient en général nombreux, et les regards disaient clairement "mais il est con ou quoi".

Comment dire ? Ah oui, le con salue bien les auteurs des regards en question :-)