" Hier, un grand banquier français annonçait en off que si l’assureur AIG n’était pas sauvé par les autorités américaines, sa banque (disons une des 5 premières banques françaises) ferait immanquablement faillite. " -- Jean-Pascal Picy, Les dessous du discours de Toulon

Evidemment. C'est pour cela que je suis horripilé par les propos du type "notre système français bien plus contraignant nous met à l'abri" ou encore (entendu ce jour) l'hilarant "la Loi leur interdisant d'acheter des produits financiers non-européens, ils sont tranquilles". Allez, chantons et dansons en attendant la crise des LBO...