1. commander sur ldlc-pro.com, par exemple comme moi récemment deux barettes de 2Go de RAM DDR2-667 entre autres choses
  2. recevoir la commande
  3. se rendre compte qu'une des deux barettes livrées est défectueuse d'origine
  4. devoir renvoyer le kit de 2 barettes chez LDLC
  5. LDLC accuse réception et signale que le produit n'est plus en stock et ne le sera plus, propose de choisir une autre référence dans la limite de prix du produit retourné ou un avoir du même montant
  6. choisir deux autres barettes de RAM de qualité équivalent pour un prix inférieur mais très proche
  7. lire de la part de LDLC que dans le cas du choix d'une autre référence, la différence de prix entre le produit d'origine et le second choix est perdue et ne peut faire l'objet d'un avoir !!!

Bref, si je choisis un avoir pour repasser une commande, je me fais avoir des frais de livraisons. Si je choisis d'autres barettes de remplacement, je me fais avoir de la différence ! Inadmissible... Je viens de leur téléphoner, for mécontent, pour régler le problème. Mon interlocuteur a quand même réussi à me dire que l'édition d'un avoir d'un montant donné leur posait, je cite, des problèmes d'informatique !!! Ben tiens. Elle a toujours bon dos l'informatique... L'informatique, c'est l'outil ; l'outil, on l'adapte à la pratique d'entreprise. Laurent de la Clergerie ferait bien de faire attention à ne pas tomber dans les travers d'autres vendeurs en ligne ; ce genre de comportement est inadmissible pour le client : quand il paye 100€, il s'attend à 100€ de matériel en état de fonctionnement. Lui proposer d'en recevoir 90 et perdre 10 alors qu'il a déjà payé les 100€ est une erreur stratégique sérieuse. Dans mon cas personnel, et alors que je suis vraiment un très vieux client de LDLC et que je leur ai fait beaucoup de pub sur ce blog et autour de moi, je suis sacrément refroidi parce que je n'aime pas mais alors pas du tout être pris pour un pigeon. A la prochaîne erreur de ce type, je change de crèmerie, point.