Quand fin 1988 la radio m'annonça que Stirbois avait causé de plus près avec un platane longeant la route de Dreux au volant de sa voiture, ma première pensée que je ne renie absolument pas fut "un salaud de moins". Les écologistes ont tort de renier la voiture. La voiture fait oeuvre de salut public, nous débarassant de ceux que le suffrage universel n'arrive pas à combattre puisqu'ils se servent de la démocratie contre la démocratie. Score définitif dans le match du jour : Voiture 1 - Jörg Heider 0. Un autre salaud de moins.