Tout est dans le titre. Mes félicitations à Bit9, dont la crédibilité auprès des experts informatiques sérieux vient d'en prendre un méchant coup vu son classement du malware numéro 1... En attendant, Bit9 ferait mieux de lire des informations plus importantes.