Oui, colère.  Ce petit crétin de Besancenot confiné dans sa rhétorique étriquée ferait bien mieux de lire de la première à la dernière ligne la traduction française de la Charte du Hamâs avant d'aller manifester hier soir pour Gaza dirigée par le dit-Hamâs. Qu'il la lise bien, mot par mot, ligne par ligne. Qu'il lise l'approbation du Protocole des Sages de Sion, la position de la femme, l'éducation. Attention, je ne dis rien ici, j'insiste rien, sur la guerre en cours. Je ne parle que de Besancenot soutenant de facto la main du Hamâs sur Gaza. Quand on manifeste, il faut savoir précisément à qui on donne son soutien.