Où Luc démontre qu'il est plus doué qu'Eric en cinéma mais nettement moins en numérique...