• bon, des collégiens bordelais qui ont passé la journée en visite à Paris arrivent Gare Montparnasse pour prendre leur train de retour. Manque de bol, ils tombent sur une manif d'étudiants "qui chantaient". Quel délit ! La maréchaussée ne supportant plus leurs chansons, elle a chargé. Et a apparemment chargé avec les collégiens qui ne faisaient que passer par là. Bon. Lamentable, regrettable, minable mais habituel. Là où ça devient plus drôle, c'est quand la ministre de tutelle des CRS déclare "Je suis moi-même enseignante de formation, quand on a la charge d'un certain nombre de jeunes et notamment de très jeunes, on évite de les mettre dans des lieux où il peut y avoir des manifestations et des mouvements de foule". Très mais alors très fort. D'ailleurs, faire venir à Paris des Bordelais, c'est de la folie. Car chacun sait qu'à Paris il y a TOUJOURS de la foule et en ce moment TOUJOURS des manifestations. Très très fort. Et très con.
  • Le pape continue à faire des bulles... Episode I, une sombre crétin encalotté au Brésil condamne l'interruption de grossesse pratiquée par des médecins sur une fillette de neuf ans violée, et a excommunié la mère de la fillette et les médecins. L'IVG pratiquée est conforme à la Loi. Bon. Qu'on trouve encore un demeuré à calotte au Brésil, soit. Mais, épisode II, que le Vatican le soutienne... Ah ça, y'a pas à dire, le Ratzinger fait dans la modernité, l'intelligence, et le bon sens. Très très fort aussi. Et tout aussi con.
  • HADOPI le retour de la revanche qui tue la mort. " Les sénateurs socialistes voteront donc ce projet de loi ". Décidément, le gâtisme fait des ravages dans la Haute Assemblée...