Interviewée par France 2 dans les couloirs de l'Assemblée après le vote sur HADOPI, Christine Albanel a déclaré à la caméra "Si ce texte était enterré, ma présence au Ministère n'aurait aucun sens".

CHICHE !!!!