Il semblerait que le choix des priorités de ce gouvernement soit, comment dire, bizarre. Voire carrément choquant. Si vraiment il fait passer HADOPI avant le projet de Loi sur l'inceste, ce sera vraiment la preuve que le ridicule ne tue pas... En tous cas pas avant les prochaînes élections. Parce que tel que c'est parti, Sarkozy est désormais dans la position de Ségolène Royal en 2007 : elle devait d'abord convaincre tout le monde à gauche avant d'envisager piquer des électeurs à la droite, et c'est pour cela qu'elle s'est plantée. Sarkozy doit désormais reconquérir une partie de son propre électorat qui en a ras-le-bol de Naboléon. Or nous nous approchons à grands pas de mi-mandat. Dès janvier 2010, Sarkozy va changer progressivement de style, vous allez voir. Fillon risque d'être le sacrifié de service, et les 2/3 de son gouvernement avec...