Non mais on croit rêver tout de même... Après le fiasco annoncé d'hier - qui n'a comme je l'ai souvent dit d'égal récent que celui du CPE - Franck Riester rapporteur du projet et député UMP a déclaré "Il va falloir que la justice s'organise en conséquence, peut-être avec des juges spécialisées dans le droit d'auteur et la propriété intellectuelle (...) Il faudra se donner les moyens de pouvoir traiter correctement ces dossiers-là".

La même justice à qui on supprime des tribunaux ? La même justice qui est débordée par des affaires d'un autre niveau de gravité que des ados chargeant quelques chansons pour leur lecteur mp3 ? La même justice qui bosse dans des conditions déjà pénibles, en sous-effectif notoire, et des locaux souvent minables ? La même justice dont les avocats commis d'office sont payés au lance-pierre ? La même qui a parfois des temps de traitement de dossiers tels que la France en est condamnée par la Cour Européenne ? La même dont le budget est insuffisant pour les moyens qui lui sont nécessaires ? Pour des MILLIERS de sanctions prévues dans la planif d'Hadopi ? La même qui va devoir faire avec la jurisprudence récente qui veut qu'une adresse IP n'est plus une preuve ??? Mouhahahahahaha comme dirait Tristan !

Cela me rappelle le "attention la polcie va commence à verbaliser les propriétaires de chiens qui laissent des crottes dans la rue". Réplique rapide des dits-policiers "vous croyez pas qu'on a autre chose à faire que perdre dix minutes à verbaliser pour une crotte ?".

Mais de qui se moque donc Franck Riester ? Le jeune député ferait bien de faire attention à sa réputation... Les jeunes loups, ça se casse facilement une patte par excès de confiance en courant sur un caillou glissant.

Mise à jour: "Christine Albanel, qui refuse d'abdiquer sur la loi Hadopi, a annoncé la création de neuf tribunaux de grande instance (TGI) en région chargés de juger les abonnés à Internet accusés du délit de défaut de surveillance de leur accès à Internet" -- Numerama, à lire absolument