Thierry Stoehr vient de faire un superbe travail de compilation sur 42 sites Web français qui n'ont visiblement rien pigé au Web et dont les avocats sont des neuneus : en effet ils interdisent tous explicitement d'établir un lien vers eux ! Alors certes, leur nom de domaine leur appartient, comme leur adresse postale mais interdire un lien vers eux c'est aussi con que d'interdire de citer leur nom ou citer leur adresse postale. C'est con, ridicule, contre-productif. Thierry n'a du coup bien entendu inséré aucun lien vers eux, on ne va pas faire de pub pour leurs sites et en plus risquer de se coltiner des lettres recommandées émanant de cols blancs.

Ces 42 entreprises devraient faire l'objet d'un boycott du Web français. Leur attitude est lamentable. Si vous travaillez dans une de ces entreprises ou organisations, passez donc l'information à votre Département de la Comm :

Société Générale, BNP Paribas, Renault, Volkswagen France, La Croix Rouge, DMLA Info, M6, Handicap International, La Française des Jeux, Le fstival européen des 4 écrans, EDF (alors là les bras m'en tombent... Si j'étais encore dans le Directoire Communication Electronique en Réseaux, jamais je n'aurais laissé passer ça...), GDF Suez (Olivier Decrock doit en être vert), SNCF, RATP, Peugeot, TF1, Crédit Lyonnais, Total, Intermarché, Bouygues, Air France, L'Oréal, Pernod Ricard, Prévention Cardio/Pfizer, Carglass, Citroën, Vaincre la Muscoviscidose, SANEF, 3M France, le MEDEF, la CGT, Coca-Cola France, Hotel de Crillon, La Croix, Longchamp, Albin Michel, L'Arche de la Défense (encore un coup de #jeansarkozypartout ?), Editions Altaya, Lapeyre, Caran d'Ache, l'INA !!!!