<Glazblog/>

Hewitt and the AppStore

No, it's not the title of the last Christmas movie with Jim Carrey. It's unfortunately a more concrete and painful topic. I won't blame Joe here. I've said many times that the way Apple manages its AppStore is ridiculous. But it's also scary. The forthcoming Apple Tablet (whatever its real name, a friend of mine saw 3 different prototypes) is said to run iPhoneOS and not the regular Mac OS X. Then very high probability of an AppStore... For the first time in modern history of computers, an appliance that will live more in the computer world than in the handheld world will not be able to install software bought/installed _directly_ from third-parties. Apple will control all apps installed on your "computer". I call that a too drastic reduction of user's freedom of choice, I call that a move similar to a democracy going back to autocracy. This is something that _must not_ happen on my computer.

I find it bitterly amusing that Apple is following the path Microsoft took roughly 12 years ago : control, lock, patent, fight. It's a strong disappointment to see Apple forgot its Apple ][ was successful because things were hackable and copyable. Hackability and copyability are keys to success too.

Comments

1. On Thursday 12 November 2009, 12:26 by chris

Il est clair que si cet Apple Tablet est restreint en terme d'installation de softs tiers, Apple se passera du contenu de mon porte-monnaie. C'est une pure aberration et je prédis aussi un bel échec commercial.

2. On Thursday 12 November 2009, 14:04 by niemand

@Chris:
C'est clair, comme l'iPod. Pas de wifi, moins d'espace que dans un Nomad, a chier...

3. On Saturday 14 November 2009, 14:15 by chris

@niemand: ça n'a rien de comparable: pour écouter de la musique sur un baladeur, le wifi ne me parait pas primordial (loin de là), et en terme de capacité de stockage, ce qu'il y a sur un iPod suffit largement.

Ici on parle d'un device dont le rôle se rapproche d'un netbook, pas d'un petit gadget portatif dont l'utilisation reste ponctuelle.

4. On Saturday 14 November 2009, 17:36 by niemand

En fait, je faisais référence à ça http://apple.slashdot.org/article.p...
Les geeks pensent que ce qu’eux trouvent important dans un objet technologique est le reflet de ce qui l'est pour les non-geeks, ce n'est pas le cas.
Les gens ne considéreront pas la tablette comme un mini-ordinateur, et accepterons de se plier à son mode de fonctionnement, si elle en vaut la peine d'un point de vue ihm, fonctionnalité, etc.
Comme l'iPod à sa sortie avait des limitations, mais son ergonomie, et sa taille mettait en pièce la concurrence de l'époque.
Idem pour l'iPhone, même si en tant que geek j'ai hurle sur l'absence de sdk permettant de dev en natif sur la bestiole, ça a quand même marche.
Les "C'est une pure aberration et je prédis aussi un bel échec commercial." & "Hackability and copyability are keys to success too." sont vrais aupres des geeks, mais pas aupres de mes copines, ou de mes parents.

5. On Saturday 14 November 2009, 18:40 by Jean

Je plussoie totalement les assertions de niemand. De plus pour l'iPhone Apple avait tout intérêt à contrôler ce qui tourne sur le machin, c'est d'abord un téléphone et un téléphone qui n'arrête pas de planter c'est foutu : échec commercial assuré. Le non-geek ne cherche pas à comprendre, à bidouiller, le truc est merdique, c'est tout. Je ne sais pas ce qu'il en sera pour la future tablette, ni ne connais quoi que ce soit du concept, de l'usage envisagé pour l'objet, sauf que ce ne sera pas non plus un ordinateur portable. Nous verrons bien.