• Saint-Germain en Laye est une ville de moyenne importance, 50 000 habitants. Un unique centre de vaccination seulement dont les horaires sont hallucinants : lundi de 9h à 13h, mardi mercredi et jeudi de 14h à 18h, vendredi de 16h à 20h, samedi de 9h à 13h. Avec de tels horaires et le rythme auquel passent les candidats à la vaccination, on ne peut espérer vacciner plus de 400 personnes par jour et encore... Tiens, une médecin militaire est là, visiblement la mobilisation décidée samedi a marché mais les militaires savent se mobiliser très vite, eux.
  • Ce matin donc ouverture à 9h pile. Pour ne pas faire deux heures de queue, je suis arrivé à 8h05. Pendant que le personnel prenait tranquillement un café en se préparant lentement, plusieurs dizaines de personnes dont deux femmes enceintes, plusieurs personnes âgées et des petits enfants attendaient dans le froid et la pluie. Personne n'aurait eu l'idée - ou le courage - d'ouvrir les portes pour que nous patientions à l'intérieur... La honte. La bureaucratie de daube franchouillarde dans son paroxysme. Bref, on entre transis dans le centre de vaccination.
  • Ouverture à 9h05. On remplit instantanément le serpentin qui amène à un bureau de contrôle. Deux des médecins du centre sont affairés sur les deux ordinateurs. Visiblement ça ne marche pas. On poireaute. 5 minutes. 10 minutes. 15 minutes. Je finis par leur proposer mon aide et on me fait passer derrière le bureau pour débugger l'imprimante (Si, si, je vous assure ! Remerciements et même applaudissements des personnes dans la file d'attente derrière moi !). File d'attente 2h à 2h30 à partir de 9h15...
  • Les personnels nous disent être bénévoles et arriver pour la première fois car c'était une autre équipe la semaine précédente. Ils ne sont clairement pas bien au fait des procédures et même du fonctionnement de l'ordinateur à l'accueil.
  • Il y a deux ordinateurs mais on passe un par un car les deux machines n'ont pas la même fonction (si on leur parlait des onglets ?). Trois personnes derrière le bureau. Une est là pour, tenez-vous bien, lire la Carte Vitale aux deux autres. Rien que s'enregistrer à l'accueil prend 3 minutes. On vous refile un questionnaire médical à remplir, un numéro d'appel et deux documents inutiles (charte d'accueil du patient et un document d'information sur la grippe). Si vous n'êtes pas parmi les premiers dans la file d'attente, ça vous fera toujours de la lecture... Attente entre 15 secondes si vous êtes dans les premiers et 40 minutes sinon.
  • Le questionnaire est simple et rapide à remplir mais sur 6 stylos disponibles sur les tables, 4 sont cassés ou vides. Prévoyez un Bic... Une minute si comme moi vous faites ça en 4ème vitesse.
  • Entretien avec une médecin, après l'appel de votre numéro. Nouvelles paperasses. Deux à trois minutes.
  • Passage en isoloir, réception des documents par l'infirmière. Une minute.
  • Vaccination proprement dite après léger déshabillage puis rhabillage et remplissage des papiers par l'infirmière. 4 à 5 minutes en tout.
  • Passage au stand de sortie, restitution des documents, insertion des données dans un 3ème ordinateur avec n° de lot et tout ça. Deux minutes.

Bilan :arrivée à 8h05, second dans la file d'attente. Sortie à 9h37 ! Y'a pas à dire, la France est bien barrée pour un pic épidémique avec mutations du virus...