Franchi à très haute altitude et sans ambiguïté aucune par le sous-préfet de Roissy, Patrick Espagnol. Encore toutes nos félicitations pour ce tact (pour ceux qui se demandraient si l'info est confirmée, elle l'est tellement que le sous-préfet en question est allé depuis présenter ses excuses aux rapatriés parlant de paroles maladroites). Décidément, la Préfectorale aussi, ça héberge des sacrées andouilles...