Il y a quelque chose de changé depuis dimanche soir dans les grandes chaînes de télévisions nationales : la claque à l'UMP a délié des langues et je viens d'assister à deux interviews télévisées de deux Ministres assez vachardes. Journalistes qui ne se laissent pas désarçonner par la langue de bois et reposent leur question, question particulièrement pointues et caustiques. On dirait une revanche sur la main-mise du Château sur l'information. Il leur en fallu du temps pour ne plus faire la génuflexion...