• Dans la série "gesticulons contre tout ce qui bouge", une simple photo a réussi non seulement à sortir nos Ministres de leur torpeur post-volcanique mais également à déchaîner les fous furieux dans tous les forums de l'Internet (j'ai lu de ces délires...). Reprenons les faits : une photo est primée par la Fnac lors d'un petit concours passé globalement inaperçu. La photo est dans la catégorie "Politiquement incorrect". J'crois qu'c'est clair comme dirait l'autre... Elle montre un jeune homme de dos, le pantalon baissé, portant le drapeau national à ses fesses, les doigts appuyant légèrement le drapeau dans l'arrêt du Q, pardon la raie du cul. Scandale. Le drapeau et l'hymne national sont intouchables ! Vite, supprimons la Marseillaise de Gainsbarre des bacs et des sites de téléchargement ! Vite, interdisons tout les drapeaux parodiques et toutes les caricatures du drapeau national. Vite, interdisons la caricature de Marianne, les nibards de la Raie Publique (pardon, la République). Vite, interdisons les images télévisées de notre drapeau brûlant chez les fanatiques. Vite, interdisons la quasi-totalité des BDs de Gotlib ! Tout cela est confondant, absolument confondant. Et on ose donner des leçons aux fanatiques islamistes qui demandaient l'interdiction des caricatures danoises ? Quelle honte... Je crois bien que je vais relire les paroles de la chanson "Hexagone" de Renaud pour le déjeuner.
    Quand Desproges disait qu'on peut, qu'on doit rire de tout mais pas avec n'importe qui, il ne voulait pas dire qu'il faut se taire en face d'un public qui n'accepte pas cet humour ; il faut juste ne pas cotoyer ce public-là.
  • Dans la série "je confirme que j'ai cramé ce job", Hortefeux vient de faire très fort sur le niqab au volant et surtout le mari présumé polygame. Sur le niqab au volant, j'ai déjà écrit ici-même ce que j'en pensais. Maintenant si Hortefeux a allumé un gros bouzin médiatique sur le mari sans être sûr de ses arguments, wooof. Quelle bourde.
  • Dans la série "faire aux autres ce que tu ne veux pas qu'on fasse à toi-même", la France va donc juger un ancien Chef d'Etat (Noriega) pour blanchiment d'argent dans l'exercice de ses fonctions hors du territoire français. C'est très culotté, surtout le lendemain de l'annonce des possibles rétro-commissions pakistanaises pour la campagne de Balladur... La France se prend-elle pour la Cour Pénale Internationale ? Le Rwanda devrait-il demander l'extradition du Président et du Premier Ministre français en exercice lors du génocide via Interpol ? Le Japon devrait-il demander l'extradition de Chirac pour vérifier si oui ou non il a un compte bancaire "sale" dans l'archipel ? Hum, et je reste poli. Encore une fois, la France prétend donner des leçons au monde entier sans être elle-même irréprochable.
  • Dans la série "football et sexe", je n'en ai rien, mais alors rien à foutre. Je me tamponne déjà comme de l'an 40 du football en général. Alors les ébats rémunérés de mecs qui ont le neurone dans le pied (et visiblement aussi dans les bourses), aucun intérêt. Leur merde, leur punition. Pas mon affaire.
  • Dans la série "je persiste mais je me soigne", Nicolas Sarkozy a donc remis ça en balançant un "Fais pas le malin !" particulièrement brillant, bien venu et bien vu à un pauvre gamin qui s'essuyait la main avec avoir serré la pogne à Sarko. Sarko avait peut-être - hypothèse jamais évoquée par la presse - tout simplement la main atrocement moite... Et la période où on ne lavait plus une main serrée par John Lennon est un peu passée. On notera cependant les effets bénéfiques de la thérapie suivie par le Président : il y a un an il aurait dit "Fais pas le malin, pauv'con". Bravo à lui...