Un tweet de Nathalie Kosciusko-Morizet, la ci-devante Secrétaire d'État à la prospective et au développement de l'économie numérique, vient de réussir l'exploit de me foutre en rogne en 140 petits caractères :

nk_m: Invitée ce soir à 19h05 au Grand Journal de Canal + pour un face à face avec Besancenot sur les retraites

Bon. La secrétaire d'Etat à la prospective vient titiller le facteur alors que la Secrétaire d'Etat à l'économie numérique pourrait aussi par exemple nous causer :

  • de l'augmentation phénoménale du chômage en secteur informatique en 18 mois (en gros +65%)
  • de l'inadéquation de la convention collective Syntec aux métiers de la R&D informatique
  • de la mise en place calamiteuse de l'Hadopi et de sa totale inadéquation aux nouveaux systèmes d'échanges, de la LOPSSI 2
  • des coûts de roaming, des forfaits mobile, adsl, triple-play, quadruple-play avec l'arrivée d'Orange sur ce secteur
  • de la data privacy (Google Street, Apple, Orange, Facebook, les supermarchés qui traquent les cheminement des GSMs, j'en passe et des meilleures)
  • des concours mis en place dans le cadre du plan de relance
  • des progrès de l'administration numérique
  • la neutralité du net, menacée de tous côtés
  • de la standardisation internationale dans ce domaine, dont la France est quasi-totalement absente
  • de plans pour enfin créer des entreprises sur la base des projets estudiantins les plus prometteurs, identifiés directement in situ
  • retour d'expérience sur les pôles de compétitivité : utiles ou gabegie et lobbies ?
  • retour d'expérience sérieux sur les taxes pour copie privée et la part payée induement par les entreprises pour leurs achats de fournitures (mémoire, HD, disques vierges de sauvegarde)
  • etc...

Bah :-(