Je viens de dévorer en une journée "Absolument dé-bor-dée !" de Zoé Shepard et je dois dire que j'ai adoré. Tout d'abord j'ai beaucoup ri. J'ai fortement apprécié le rapport de whistleblower sans concession (si ce n'est les changements de noms). Le tableau qu'elle brosse est effarant, consternifiant dirait Tristant Nitot, pire que celui que Corinne Maier ou moi-même avons pu dresser de la R&D d'Electricité de France. Je recommande chaleureusement ce livre, ne serait-ce que pour aider un peu l'auteur qui risque une suspension de deux ans sans solde par le Conseil Régional d'Aquitaine (encore qu'il semble qu'une suspension de ce type aussi longue soit illégale).

Un détail important : Zoé Shepard et son livre seraient probablement passés inaperçus sans la connerie sans limite de son employeur. Comme dans le cas de "Bonjour Paresse" de Corinne Maier, c'est l'énorme publicité offerte par l'action légale contre l'auteur qui a assuré son succés. Encore bravo au responsable de la communication et au président du conseil régional d'Aquitaine pour une décision non seulement complètement con mais surtout contre-productive. Félicitations à l'éditeur de Zoé Shepard qui a du se dire qu'avec des andouilles de cet acabit, la plainte était garantie et donc la pub avec.