• nom de Zeus, quel ridicule... Donc Alliot-Marie a démissionné, Juppé le non-sarkolatre de service ramène ses bottes au Quai d'Orsay, Guéant est éjecté par Juppé vers l'Intérieur et Gérard Longuet, le vieux cheval de retour, retrouve le devant de la scène. Quant à Hortefeux, retour à la case départ de Conseiller pour l'ami de trente ans dont les casseroles gênent dans une pathétique tentative de refaire un 21 avril pour barrer à la gauche la route vers l'Élysée. Rien que quand je pense à la tronche des états-major de l'armée à l'annonce de la nomination de Gérard Longuet, je suis effondré... Le quinquennat Sarkozy finit dans la farce, avec un Premier Ministre qui en cinq ans n'aura jamais eu que le titre mais pas la fonction (j'ai failli dire que Fillon est à la lanterne mais même ça, Sarkozy le lui a piqué !), un Président dépassé sur tous les fronts et tentant même de dissimuler l'échec de son précédent remaniement par une minable annonce de politique internationale, des Ministres gaffeurs et dont l'éthique sent plus la Giscardie que le 21ème siècle. Pour l'UMP, après avoir tué le père (Chirac), il va falloir tuer le parrain (Sarko).
  • le site Web de Gérard Longuet est comment dire, dépouillé, minimaliste. Design scandinave ? La preuve est maintenant faite, Gérard Longuet, c'est "Untitled Document" ! Quant au markup...
  • HyperDock, le produit qu'il faut acheter si vous utilisez Mac OS X. Je ne peux plus m'en passer.