<Glazblog/>

Galliano, la video

Cela va être beaucoup beaucoup plus difficile pour Galliano... Faut dire aussi, "aimer Hitler" et s'installer rue de la Perle (où le yiddish avait ses lettres de noblesse) à cinquante mètres de la rue Vieille du Temple (je sais exactement où il habite, il a voulu racheter l'appart de mon parrain au rez-de-chaussée du même hôtel particulier mais en le prenant pour un con ; ce que n'est pas mon parrain qui a vendu à quelqu'un d'autre), faut être con. Qui lui rappellera qu'Hitler mettait aussi en camp de concentration les homosexuels, sauf ceux (nombreux) qui portaient l'uniforme de la SS ?

De toute manière, même sans propos tombant sous le coup de la Loi, Galliano dans cette video a l'air d'une vielle folle de quinze ans de plus que son âge véritable, explosé par l'alcool voire plus, à la voix éraillée et au look de clodo. Une loque. Une excellente image pour son employeur...

Comments

1. On Monday 28 February 2011, 14:58 by Nikonoel

Oh, il est beau ton nouveau blog ! :-)

2. On Monday 28 February 2011, 17:06 by Myriam

Je comprends mieux pourquoi je n'ai jamais aimé son <style>... D'ailleurs, ce blog sent le CSS3 depuis peu :)

3. On Tuesday 1 March 2011, 07:59 by Laurent

Je me demandais bien ce que la Twittosphère avait contre lui; il m'a suffi de regarder la vidéo pour comprendre. Là où je m'interroge c'est pourquoi biper les mots qui ont été bipés alors que le reste...
"la voix éraillée et au look de clodo. Une loque." ça c'est pas sympa pour les clodos :p

4. On Wednesday 2 March 2011, 02:28 by Gabriel Kastenbaum

Franchement ses propos sentent plus la vinasse et la theatralité fashion que le racisme de m... (ca n'excuse pas le propos ca modifie le jugement je trouve)
Je trouve ca moins grave (grave surtout pour montrer dans quel etat se met galliano) que ce qu'on lit tous les jours sur le web (notamment les commentaires sur youtube) par exemple ce propos tweeté ( et retweeté) "on peut conclure des affaires "raciales" de lvmh qu'ils ont plus de clients juifs, que de clients noirs" il y a des gens qui prennent leurs lieux communs rancis pour de la reflexion et qui derivent facilement vers l'abjecte imbecile, tout en se donnant bonne conscience

5. On Thursday 3 March 2011, 10:35 by Jean

Assez d'accord avec Gabriel. Il y a quelques décennies Mademoiselle Dior épousait un Nazi anglais. A l'occasion d'une interview télévisée bizarrement disparue récemment du site de l'INA, elle confiait, en langage plus châtié que celui de M. Galliano, « vénérer le Führer » et que « les Juifs […] on en veut pas chez nous ; c'est tout. »

http://www.youtube.com/watch?v=vuVm...

Je trouve cela plus choquant que le délire d'un pochetron ruiné au mélange alcool médicaments. Je comprends qu'une fois public, cela fasse scandale mais pas la peine d'en faire trop.