Je suis choqué :

Les professionnels ne sont pas les seuls à s'alarmer de l'application de cette loi. Au sein même de la majorité, certains s'inquiètent du "coût considérable", selon les mots du député UMP Jean-Luc Warsmann, de la réforme. Le prix de la modernisation de 3 600 services de police et de gendarmerie est ainsi estimé à 21 millions d'euros.

Pendant ce temps-là, il me semble que la France vient de promettre 460 millions d'euros à la Côte d'Ivoire. Franchement, la France déconne à pleins tubes sur ses priorités.