Tout a été dit dans le format R.I.P. mais là c'est le format "je crache" qui m'intéresse. Évidemment, les commentaires de slashdot et cette immense fosse à purin qu'est les commentaires et les journaux de linuxfr ont fait ce qu'ils savent faire le mieux, c'est-à-dire écrire des ordures.

Ma surprise est venue d'Authueil, que j'ai connu mieux informé et moins insultant, surtout en politique française. Après tout, Coluche avait raison, on est les meilleurs du monde en politique française. Par contre, sur Apple et Jobs, ça ne frise pas le nervous breakdown altermondialiste voire carrément coco, c'est carrément dedans...

"On célèbre le chef d'entreprise, le patron qui a fait de sa boite une machine à produire du fric comme on en a rarement vu" Ouais, le fric, c'est mal... On célèbre aussi le type qui a transformé ça en ça. Le type qui a mis la typographie dans nos machines. Le gars qui a fait lâcher le commentaire suivant à mon père à 82 ans qui avait touché son premier ordinateur Windows 3 ans avant et venait de passer à Mac "je comprends maintenant pourquoi ça plait tellement ; c'est simple, intuitif et beau". Tout est dit.

"Steve Jobs n'était pas réputé pour être un patron compréhensif, humain et paternaliste" Warf... Cette tirade ne mérite même pas commentaire.

"une hypercentralisation de la décision et un culte du secret digne de la Corée du Nord" La Corée du Nord, rien que ça... Marrant que "pour vivre heureux vivons cachés" soit accepté pour l'individu et pas pour une entreprise dont la moindre miette de stratégie est guettée et copiée par le monde entier.

"il a tellement lessivé le cerveau de ses salariés qu'ils en redemandent" C'est très clair, Authueil ne connait aucun ingénieur chez Apple à Cupertino. Moi oui. Plein. Et j'affirme donc que son propos est juste ridicule. C'est à cause de cette seule phrase que j'écris le présent article. Quelle insulte lamentable et totalement déplacée à leur endroit...

"fait croire à des couillons mal dans leur peau qu'en achetant ses produits, ils font partie d'une élite" Mais oui, c'est le cas. Avant je travaillais sur des machines dont la finition était nettement inférieure aux attentes malgré leur prix équivalent à ceux d'Apple (je ne fais pas de la bureautique, j'achète du haut de gamme), un OS lent et merdouillant, des polices de caractères hideuses, des virus/rootkits/adware pénibles. Des machines qui ralentissaient mon efficacité d'ingénieur. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Quant au "mal dans leur peau", je ne sais pas ce que Authueil a mangé ce matin, mais son propos aurait tendance à me faire croire que celui qui dit celui qui est...

"j'ai beaucoup de mal à encenser les escrocs" Décédé, il va avoir du mal à porter plainte pour diffamation... Parce que c'est exactement de la diffamation.

"Mais de là à dire qu'il a tout fait, il ne faut pas pousser non plus." Mais personne ne dit qu'il a inventé l'ordinateur personnel, le lecteur MP3, la souris, l'interface graphique, la poubelle de l'OS, PostScript, l'écran tactile ou le dessin animé par ordinateur. Il a juste su identifier ces technologies avant la plupart des autres et les utiliser ou faire utiliser au mieux pour faire avancer la technologie et les usages. Il avait une vraie vision de ce qu'il voulait obtenir et c'est ça la rareté de la chose. Des Jobs ou des Gerstner sont des gens rares ; les autres sont des minus habens à côté.

"Je ne suis pas certain que son apport personnel ait été si impressionnant que cela" C'est bien ce que je disais, vous ne connaissez rien à l'histoire de la technologie. On peut être blogueur sans être geek, merci d'en apporter la preuve si brillamment.

"Une fois avec un produit Apple, il faut acheter chez Apple, faire réparer chez Apple" Non, clairement. Mes accessoires ne sont pas Apple. Mes écrans non plus. Mes cables non plus. Mon routeur non plus. Je fais réparer chez Apple parce que Apple Care c'est bien, et à un prix raisonnable pour la qualité, l'efficacité et l'étendue de la couverture. Ceci dit, je connais des tas d'ateliers capables de réparer un iPhone ou un iPod - voire un Mac - dans le monde, et les pièces détachées sont disponibles sur eBay pour les geeks.

"Je considère même que le modèle économique d'Apple relève de la prédation des concurrents et du pressurage des consommateurs" C'est tellement plus nuancé que cela que votre propos est un détournement de la vérité. L'AppStore a permis à des milliers de développeurs de passer de l'incapacité à faire connaître leur produit à la possibilité de vivre de leur art. Certes, Apple se sucre au passage et se sucre bien mais après tout c'est de bonne guerre. Certes, cela a tendance à faire baisser le prix du logiciel un peu trop ; mais notre modèle est peut-être aussi intenable à terme que celui des majors du disque. Quand à iTunes, il a mis une grande danse dans le modèle figé et passéiste des majors du disque et du cinéma, ce qui est clairement un bien vu leurs méthodes. Personnellement, acheter LE morceau qui me plait à 0.99€ au lieu d'un CD contenant ce morceau et 11 morceaux de merde comblant les 650 megas restant du disque à 20€, ça me va très bien. Basiquement. Oublier cela, c'est oublier beaucoup, beaucoup trop de choses pour présenter un tableau honnête de la situation.

"Célébrer ce modèle comme une grande réussite est très révélateur des valeurs que l'on célèbre" Personnellement je célèbre des matériels efficaces, bien, innovants, solides, beaux et poussant toujours aux limites de l'état de l'art. Je célèbre l'intuitif, l'accessible (je parle d'accessibilité pour les handicapés), le design des logiciels et des matériels. Je célèbre le seul produit technologique que j'ai jamais acheté en quarante ans et qui n'avait absolument pas besoin d'un manuel d'utilisation, il n'en avait d'ailleurs pas.

"Il n'y a juste que les gogos qui vont déposer des fleurs devant des magasins" C'est le seul point sur lequel je suis d'accord. Mais rien de nouveau sous le soleil. Des andouilles se sont suicidées sur la tombe d'Elvis. Cela n'autorise pas à déclarer que tous les acheteurs de produits Apple sont des couillons faibles mal dans leur peau et victimes d'un grand méchant loup. Les acheteurs d'Apple gogotent parce qu'ils aiment les produits que Steve Jobs a lancé. Ils ne sont pas sûrs qu'Apple sans lui soit capable de rester aussi innovante et visionnaire.

Voilà. Vous pouvez reprendre une activité normale et laissez Authueil se reposer, s'il-vous-plait.