Rappelez-vous... C'était en mars 2006 et l'affaire des caricatures du Jutlands Posten avait défrayé la chronique. Un député français, le sieur Jean-Marc Roubaud, avait alors déposé une bien liberticide proposition de loi...

« Tout discours, cri, menace, écrit, imprimé, dessin ou affiche outrageant, portant atteinte volontairement aux fondements des religions, est une injure. »

Cette proposition était passée totalement inaperçue. Sauf que votre serviteur a la sale habitude d'aller parfois, lors des pauses, se balader sur le site de l'Assemblée Nationale pour voir quels sont les derniers délires de nos députés. J'ai alors prévenu David Fontaine, au Canard Enchaîné. Il en a fait bon usage puisqu'un article sur le sujet ornait la première page du Canard le mercredi suivant... La proposition a été enterrée vite fait bien fait.

Je suis donc, pour une fois, très content des propos de Fillon sur Canal+ : "Je défends Charlie Hebdo, je défends la liberté d'expression et je pense qu'on ne doit pas céder un pouce de terrain dans ce domaine-là".

Discuter l'opportunité est une chose. Discuter le droit en est un autre.