Résumons la situation : Charlie Hebdo publie des caricatures de Mahomet déclenchant un tollé dans le monde musulman et toute la classe politique, si elle s'interroge avec justesse sur l'opportunité d'une telle publication, défend la liberté d'expression et personne ne demande d'excuses au journal.

Puis Laurent Ruquier fait une blague bon enfant sur les multiples bras du gardien de but de l'équipe de foot japonaise suite à Fukushima - blague tout à fait similaire à un gag d'Achille Talon sur les habitations proches des centrales nucléaires françaises - et France Télévisions présente ses regrets officiels au Japon transmis à leur ambassade à Paris et au Ministère des Affaires étrangères japonais.

France Télévisions, vous devriez avoir honte. Vous auriez du au contraire soutenir Laurent Ruquier et ne rien dire de plus. La-men-ta-ble.