Décidément... je viens d'apprendre par la bande que les citoyens marocains résidant au Maroc ne peuvent, sauf autorisation « accordée que dans des circonstances exceptionnelles», acquérir de bien immobilier à l'étranger !!! C'est même Nizar Baraka, le ci-devant ministre de l'Économie et des Finances du royaume, qui l'a affirmé...

Son grand-père était Allal El Fassi. Marrant, il semble qu'un appartement du boulevard Suchet à Paris, un quartier pourri, soit toujours à son nom  si c'est bien du même Allal El Fassi qu'il s'agit. Si c'est le cas, je suppose que cela évite à M. Nizar Baraka de se demander à lui-même une autorisation exceptionnelle de détenir un bien immobilier en France... Non, parce que franchement cela ferait assez désordre que celui qui interdit à ses concitoyens de posséder de l'immobilier à l'étranger soit lui-même propriétaire d'un gentil pied-à-terre à Paris non ? Et si ce n'est pas le cas, je trouve la coïncidence patronymique amusante dans le contexte de son communiqué de presse...