Cher Nestlé,

Mes enfants et moi-même aimons beaucoup vos yaourts à la vanille de la marque La Laitière. Malheureusement, vous avez il y a deux ans changé la colle liant l'opercule métallique des yaourts au pot en verre, et chaque ouverture d'un de vos yaourts donne désormais lieu au grand jeu « Difficile ou pas difficile ? ». En clair, certains opercules sont tellement bien collés qu'un adolescent costaud de presque 14 ans ou même leur père doit forcer comme une brute pour réussir à l'enlever, souvent en deux ou trois morceaux... Ne parlons donc pas d'un plus jeune enfant qui tomberait sur un tel yaourt en cantine scolaire !

Si le jeu décrit plus haut donne lieu souvent à de bons gags, il n'en est pas moins franchement pénible à la longue et j'en ai marre. Je vous engage donc à revoir la formule de votre colle. Je suis sûr que vos chimistes peuvent arriver à une colle qui tienne suffisamment pour garantir que vos produits ne s'ouvrent pas intempestivement en rayonnage ET qu'elle soit détachable par vos clients. Sinon, changez de chimistes ?

Il y a quelques années, les Faisselles de Rians (un groupe minuscule comparé à Nestlé) avaient complètement changé le système de fixation et ouverture des dites-faisselles. Bilan, elles explosaient à l'ouverture, déposant une délicate couche de petit lait sur les vêtements... Du plus bel effet sur un costume cravate pour la réunion de 14h, je vous le garantis. J'avais contacté Rians, qui m'avait remboursé mes frais de teinturier, m'avait assuré que le problème était reconnu et en cours de traitement et m'offrait un pack de 4 dès que le nouveau système serait commercialisé. Erreur franche à la base mais réponse rapide et efficace au feedback. j'espère qu'un géant comme Nestlé saura faire de même :-)

Yaourtement vôtre.

Mise à jour 26 décembre: Nestlé vient de me contacter par mail privé. À suivre.