Voilà. Gérard Filoche vient de résumer avec précision mon état d'esprit. Une merveille. Merci Monsieur Filoche.