Les trois vont rarement ensemble mais une fois n'est pas coutume, la société secrète des élèves polytechniciens a les « honneurs » du palmipède en page 4 cette semaine... Quand je dis « honneurs », il s'agit plutôt d'un article assez moralisateur et franchement bancal. Je vous invite à le lire (1,20€ dans tous les bons kiosques à journaux, ne comptez pas sur moi pour le diffuser ici, le Canard ne vit que de sa diffusion et n'a pas de pub, merci) puis à continuer avec mes commentaires ci-dessous :

  1. si la K a balancé un type dans la flotte avec un sac sur la tête, c'est effectivement très très stupide parce que ce genre de truc _peut_ mal finir ; c'est surtout ça qui mériterait les 15 jours de crantage à mon avis.
  2. si un type a été laissé à pied à Petaouchnock au milieu de la nuit, c'est effectivement parfaitement con mais pas grave... Il faut le dire haut et fort, OUI, les X peuvent aussi être totalement demeurés et d'ailleurs nous en avons de nombreux exemples merci.
  3. je ne comprends pas ce que cette porte fait sur le chemin d'une hache de sécurité :-) Ce brave jeune homme avait probablement perdu sa clé et le bulldozer des services techniques n'était pas disponible pour passer par la fenêtre du 2ème étage de sa piaule. Il donc improvisé, quoi de plus normal, hein ?-)
  4. le GénéK est là pour se faire cranter pour les autres, il a signé pour en chier, rien de neuf sur le plateau
  5. le colon doit avoir du bol qu'on soit fin juin et que la promo ne pense plus qu'à se tirer après le défilé du 14 parce que sinon il aurait probablement des heures rieuses devant lui ; encore un qui va bénir son retour en régiment...

Très franchement, l'article de Brigitte Rossigneux dans le Canard est mauvais, voire très mauvais. Les cagoules tout le monde s'en foutra, mais la photo de la hache de sécurité en pleine action risque de peu plaire au Ministère de tutelle de l'X (celui de la Défense), alors qu'en fait, c'est du pas grand'chose.

Daniel, qui avait remis à jour avec Desvallées en 1988 la Séance des Côtes...