À mon immense surprise (c'est Thierry Stoehr qui m'a prévenu), je me retrouve dans la « Liste d'une centaine de développeurs marquants » (à la page 175) que Tariq Krim a du remettre avec son rapport à Fleur Pellerin, la ci-devant Ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique. Sincèrement, je suis flatté et c'est tout à fait inattendu. Je suis juste un petit bout'd'mec tombé enfant dans la babasse, qui adore ça, et qui tente de faire bien ce qu'il fait. Le reste est venu comme un effet de bord, dirons-nous. Bon j'ai aussi la joie d'y retrouver des potes, dont le bon Ludovic Dubost et le toujours étonnant Paul Rouget, l'incroyable Bortzmeyer, y revoir la bonne frimousse d'un Wolfhugel (que le temps passe Christophe, mais que le temps passe...), le délicieux Patrick Chanezon, l'ineffable Samuel Tardieu, les excellents Christophe Massiot, Maurice Svay, Stéfane Fermigier, Hadrien Gardeur, Sébastien Tricaud (long time no see Sébastien !).

Merci Tariq. Je note que tu n'es pas rancunier - ou en tous cas pas trop - ce qui fait plaisir. La prochaine bière est pour moi.