<Glazblog/>

Après le rapport de Tariq Krim

J'ai eu hier une longue conversation téléphonique avec Tariq. Nous avons constaté que nous avons, à quelques années d'écart, des parcours similaires, des souvenirs identiques et surtout que nous sommes en phase quasi-complète sur notre évaluation de l'état de l'industrie du Logiciel en France et de ce qui la bloque.

Nous sommes aussi d'accord sur un point majeur : son rapport va dans le bon sens et soulève les bons problèmes.

Je pense qu'il faut donner une suite à ce rapport, et que le seul moyen de le faire est le suivant : il faut écrire un second rapport, plus fourni, plus orienté vers l'action, détaillant par exemple 10 points essentiels à changer ou faire et les moyens de le faire. Ce nouveau rapport ne doit pas juste soulever des questions, il doit absolument fournir des solutions.

Je vais m'atteler prochaînement à la rédaction d'un tel rapport et j'espère bien que nous pourrons être plusieurs à le co-signer. L'idée est de le soumettre après son achèvement comme une pétition en ligne, que tous les acteurs de l'industrie du Logiciel en France pourront signer. Je vais consacrer du temps bénévole à cette action, comme je peux, quand je peux. A dirty job but someone has to do it.

Il est grand temps de faire quelque chose, je n'en peux plus de voir nos cerveaux quitter le pays ou végéter dans des boulots de production alors qu'ils pourraient, en R&D, créer de la valeur en France par la naissance d'un véritable écosystème Logiciel de très, très haut niveau.

Suivez ce blog, tout se fera ici. Souhaitez-moi bon courage ?-)

Comments

1. On Thursday 27 March 2014, 08:11 by Colin

Courage!

2. On Thursday 27 March 2014, 08:34 by Bernard Notarianni

Bravo Daniel pour cette démarche constructive!!

Je te propose d'apporter ma modeste pierre à l'édifice en aidant à organiser une (ou plusieurs) conférences en format Open Space sur ce thème. Je pense sincèrement que cela pourrait t'apporter de l'aide pour ce "dirty job".

Une première session de "test" pour te permettre d'évaluer la pertinence du format pourrait se faire très simplement avec quelques dizaines de volontaires sur une demi-journée.

Nous pourrions par exemple investir les locaux de l'ENST à Paris ;-)

Contacte-moi si tu es intéressé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A...

3. On Thursday 27 March 2014, 09:51 by kuranes

Le morceau délicat est décrit tout là:
http://colin-verdier.com/numerique-...

Ce qui est vrai pour l'administration est vrai aussi dans beaucoup d'entreprises, sous d'autres formes, ce sont rarement les ingénieurs les "décidants", tout simplement parce qu'il court-circuiteraient toute une hiérarchie, et elle perdrait son pouvoir ( et devrait justifier son existence par des compétences: http://www.jarche.com/2012/07/flatt...)

4. On Thursday 27 March 2014, 12:00 by Sam

Bon courage ! N'oublie pas d'y associer les acteurs de l'éducation informatique que sont les écoles et les universités.

5. On Thursday 27 March 2014, 12:11 by Cédric

Du courage en effet, et je m'engage à relire et commenter, n'ayant pas la vision assez large et industrielle pour faire ce sale boulot.

6. On Thursday 27 March 2014, 12:43 by julien

Je te souhaite sincerement de reussir et d'arriver a etre ecoute ... Je crains juste qu'un tel effort soit vain et que le rapport finisse dans une corbeille ou prenne la poussiere sur une etagere ... J'espere simplement me tromper et te souhaite du courage et de la reussite dans ce projet.

7. On Thursday 27 March 2014, 13:05 by Francois

Bravo Daniel,

Naturellement partant pour participer !

a bientôt
F

8. On Thursday 27 March 2014, 14:14 by Jean-Baptiste

Bon courage, vraiment. C'est un projet nécessaire et qui dans tous les cas sera ultra-positif.

Merci.

9. On Thursday 27 March 2014, 14:45 by guiguiboy

Bon courage et bravo pour cette initiative !

10. On Thursday 27 March 2014, 16:42 by Robin Berjon

Si tu veux un coup de main, même ne serait-ce que pour une relecture, tu sais où me trouver.

Tu pourrais le mettre sur GitHub (ou du genre) histoire qu'on puisse contribuer directment peut-être?

11. On Thursday 27 March 2014, 17:33 by yvest

Ce serait pas mal que l'informatique sorte un peu de son syndrome paroxystique du cordonnier toujours le plus mal chaussé, aussi (par rapport à son besoin de références partagées, comme tout autre environnement d'"artefacts", du genre les codes barres GS1 par exemple).
Sans compter que ne pas adresser la chose fait que ces espaces deviennent privés.
http://iiscn.wordpress.com/about/
(et le cas aussi pour le contenu/oeuvres numérisé)

12. On Sunday 30 March 2014, 12:50 by Laurentj

Bon courage Daniel. Je soutiens à 100% ta démarche.

L'idée d'un depot public sur github ou autre, c'est, je trouve, une très bonne idée. La liste des contributeurs aurait je pense au moins autant d'impacte qu'une pétition ("voyez, il n'y a pas seulement des signataires, et nous ne sommes pas seul à vouloir voir les choses bouger"). La pétition reste utile cependant. Bon après, gérer les contributions, ça peut être chronophage...

13. On Monday 31 March 2014, 10:35 by Mère Teresa

Je revenais relire ton analyse sur le rapport et je tombe sur ce billet.
C'est une très bonne nouvelle !

Bon courage, donc.

14. On Monday 31 March 2014, 13:44 by David Virebayre

Bon courage !

15. On Monday 31 March 2014, 16:46 by zeroheure

Si un exemple à suivre peut servir, en Slovénie ils ont choisi un informaticien comme ministre, puis "délégué" européen, puis de nouveau ministre. Il s'agit de Žiga Turk, créateur dans les années 80 d'une revue de micro, au début 90 du ftp réparti Virtual Shareware Library (shareware.com racheté par CNET), puis d'un sgbd en perl : Woda. http://www.zturk.com/p/english.html