Je ne comprends absolument pas ce qui se passe en France dans les aéroports avec cette mesure débile de contrôle des passagers arrivant de Guinée-Conarkry, et uniquement eux. Il est tellement facile de faire une escale, et il est tellement facile pour un douanier de savoir, à la présentation du passeport, d'où arrive exactement le passager. Tout passager, sur quelque vol que ce soit, en provenance d'un pays à risque, devrait être contrôlé plus minutieusement qu'on ne le fait aujourd'hui. La mesure en cours est une cautère sur une jambe de bois ; elle ne couvre qu'une petite partie des précautions qui devraient s'imposer. Quand on connait un peu Ebola, l'absence de tout symptôme durant la relativement longue période d'incubation, il faudrait faire mieux et plus que cela. C'est, je trouve, lamentable et dangereux.