À la demande générale, et pour faire plaisir au petit Laurent qui a l'air hagard face aux hordes déchaînées de spammeurs téléphoniques, voici mes dix techniques de gestion de la chose:

1. la simple

Écouter précisément la première phrase du spammeur ou de la spammeuse, celle qui sonne dans le genre « je suis monsieur machin de la société Truc » et dire immédiatement « non merci, au revoir » et raccrocher. Si on vous rappelle, ce qui m'est déjà arrivé, laissez libre cours à votre colère, au moins ça défoule.

2. la fourbe

Bien écouter le nom de la société mentionné dans la première phrase et interrompre immédiatement haut et fort le spammer/la spammeuse avec un « savez-vous que votre société ne nous a toujours pas payé un contrat de trois cent quarante mille euros d'il y a six mois ? ».  C'est alors l'autre côté de la ligne qui raccroche très vite, en général.

3. la pas pressée

Rentrer dans le jeu du spammeur/la spammeuse et les faire poireauter au moins 3 minutes au téléphone avec des questions totalement débiles, délai à partir duquel l'écran de contrôle de leur manager vire au rouge. Lachez-vous juste après...

3. à la Francis Blanche

Jouer le vieux con à moitié sourd avec un accent à couper au couteau. Genre « Allo pichour ??? Ché fou zentend mallll, pourrrrrriez-fou parler très plus fort ? ». En général, le spammeur/la spammeuse craque dans la première minute. On peut aussi jouer le bègue, c'est très efficace, mais plus lent.

4. la fachée

Interrompre dès la seconde phrase avec un « m'avez-vous demandé si vous me dérangez ? Et bien vous me dérangez. Vous vous prenez pour qui ? » et laisser venir le reste.

5. l'informée

Interrompre dès la seconde phrase avec un « je travaille chez Orange et suis sur liste anti-prospection, vous n'avez pas le droit de m'appeler, quel est le nom de votre entreprise et d'où appelez-vous ? »

6. la coquine

Commencer à causer de tout et n'importe quoi avec le spammeur ou la spammeuse pour arriver à leur faire dire des trucs qui n'ont rien à voir avec leur appel. En général, j'arrive à leur faire dire de quel pays ils appellent et je diverge vers le tourisme dans leur pays et le climat du jour. Au bout de trois minutes, ils me larguent et ne me rappellent plus jamais.

7. l'experte

Dès que le spammeur ou la spammeuse a présenté son produit, lui dire que son produit c'est de la merde avec des arguments techniques de tous ordres pour finir par un « vous savez que vous pourriez avoir des ennuis si des gens portaient plainte contre leurs produits ? ». J'ai fait ça récemment avec un vendeur de fenêtres. Une variante est de dire très tôt « ah mais je suis déjà client chez vous » genre j'ai déjà acheté vos super-fenêtres il y a un an merci au revoir.

8. la très pressée et très efficace, ma préférée

En générale, le spammeur ou la spammeuse décline son identité puis vous demande si vous êtes bien Monsieur ou Madame Machin. Répondez tout simplement "ah mais pas du tout ici c'est une entreprise". Dans 99% des cas, ils couperont court à la conversation et ne rappelleront pas.

9. la geek

Avoir un fichier de sons particulièrement pénibles à entendre, genre craie qui crisse sur un tableau, sur son ordi et le jouer dans le micro de votre téléphone. Je l'ai fait une ou deux fois, c'est assez sympa.

10. la rageante

Faire semblant d'être TRES intéressé et couper la conversation au milieu d'une phrase comme si c'était un problème technique. Le spammeur ou la spammeuse va vous rappeler, faites ça quatre ou cinq fois. En tout il y en a pour 40 secondes environ en tout. Ils vont craquer avant vous :-)

Je dois mentionner un  cas spécial : j'ai été appelé en début de semaine pour... de la VOYANCE ! J'ai été tellement étonné de la chose que je me mis à éclater de rire au téléphone et me foutre de la tronche de la spammeuse qui n'arrivait plus à placer une. Je lui ai raccroché au nez après une bonne minute d'éclats de rire et un « ma pauv'dame, merci pour l'éclat de rire » final.