En septembre dernier, je poussais un coup de gueule contre la Lyonnaise des Eaux qui venait de me mettre dans un patakès pas possible. J'en pousse un second aujourd'hui pour la même raison. Laissez-moi vous résumer, chronologiquement, toute l'affaire :

  • je m'installe le 31 décembre 2013 dans mon logement actuel, une petite maison sympa avec un petit jardin. J'ouvre évidemment un contrat de fourniture d'eau à mon nom, après avoir pris soin de vérifier correctement mon n° de compteur. Mon logement est dans un petit lotissement de quatre maisons.
  • début juin 2014 s'installe dans une des autres maisons une famille danoise. Peu au fait du fonctionnement (voire du non-fonctionnement) des services régaliens français, je les tuyaute et leur recommande de bien tester leur compteur avant d'en fournir le n° à la Lyonnaise.
  • en septembre 2014, je constate que je n'ai reçu aucune facture de la Lyonnaise des Eaux depuis juin ; allant sur mon compte en ligne, je découvre que mon compte a tout simplement été clos. Il me faudra quatre ou cinq coups de fil à la Lyonnaise pour découvrir que celle-ci a unilatéralement fermé mon contrat, parce que mon voisin danois s'est planté de numéro de compteur, alors que je n'ai jamais notifié la Lyonnaise de mon départ, qu'elle ne m'a jamais notifié de la fermeture du contrat ni jamais contacté à quelque sujet que ce soit entre janvier et septembre.
  • la Lyonnaise promet la régularisation immédiate, dépêche sur place un technicien qui vérifie bien les numéros de compteur et effectue les relevés.
  • vendredi dernier : alors que je ne me suis pas plus occupé que ça de mes factures d'eau, j'ai besoin d'un justificatif de domicile. Je retourne donc sur mon compte en ligne pour découvrir une fois encore que mon contrat est désormais « inactif ». Je rappelle évidemment immédiatement la Lyonnaise.
  • je découvre alors que rien n'a été fait, si ce n'est les relevés, en septembre dernier. Le compteur erroné a été laissé à mon voisin danois et aucun compteur ne m'a été ré-attribué. Je râle un peu, parce que j'en ai marre de perdre du temps à régler l'incompétence de la Lyonnaise. On me présente des excuses, traite le problème de « loupé impardonnable », me promet le règlement immédiat du souci, un étalement du règlement de régularisation, un geste commercial et un appel d'un responsable commercial.
  • je retourne sur mon compte en ligne ce matin, où mon contrat est toujours inactif... Je rappelle donc la Lyonnaise pour la n-ième fois. Si mon contrat a bien été réactivé à mon nom, il a été rattaché non pas à mon compte mais de nouveau à celui du voisin danois. Contrairement à ce qui avait été promis, une facture de régularisation sans possibilité d'étalement ni aucun geste commercial a déjà été émise. Le montant de cette facture est totalement obscur et semble sur-évalué mais aucun détail n'est fourni.
  • je ne pouvais pas voir ni rattacher le nouveau contrat car non seulement il avait été rattaché au voisin danois, mais la notification du compte lui avait été envoyée à lui et pas à moi...
  • ayant exigé, à nouveau, qu'un responsable commercial m'appelle, j'ai finalement été joint en fin de matinée aujourd'hui. Un geste commercial est fait et un étalement est accepté. Mais comme, malgré mes demandes initiale, la Lyonnaise n'en avait absolument pas tenu compte hier et vendredi dernier, les factures déjà émises depuis 48 heures sont à poubelliser dans l'attente de nouvelles.
  • de son côté évidemment, mon voisin danois doit avoir un remboursement de 13 mois de consommation de mon compteur et une facture de 13 mois de consommation de son propre compteur.
  • une seconde voisine a elle une consommation d'exactement 0 mètres cubes sur un an pour une famille de 5 personnes alors que son compte mentionne correctement son n° de compteur et que les relevés ont été effectués...

Pendant dix mois, la Lyonnaise des Eaux a été incapable de régulariser une situation créée certes par l'erreur initiale de mon voisin, mais surtout maintenue par sa fermeture unilatérale de mon contrat et son absence totale de communication tant vers mon voisin danois que moi-même. Les quelques gestes de régularisation à effectuer en septembre 2014 n'ont pas été faits. Les courriers promis à cette date n'ont pas été envoyés. Je me retrouve avec 13 mois de consommation d'eau à régulariser par ce qu'il faut bien appeler leur incompétence. Si je n'avais pas moi-même alerté et perdu plusieurs heures au téléphone et en tests de compteurs, cette situation aurait pu durer très longtemps et conduire à des régularisations monumentales. Mon voisin danois quittant les lieux fin août, une nouvelle famille s'installera probablement bientôt. J'ose espérer que le Service Client (plutôt un Sévice Client en l'état actuel des choses) de la Lyonnaise de Eaux saura enfin gérer correctement un tel mouvement...

Il se trouve que la Lyonnaise des Eaux est en situation de monopole dans le secteur de mon logement. C'est bien dommage. Je les quitterais volontiers sur le champ sinon...