En Septembre 2014 et juillet 2015, je poussais deux râlantes contre l'incompétence crasse du Service Client de la Lyonnaise des Eaux. Fin Juillet, un responsable d'agence commerciale de la Lyonnaise m'appelait pour me présenter ses excuses, garantir le rétablissement correct et rapide de mon compte, me proposer un geste commercial (très très light), me proposer un échéancement de ma régularisation, et surtout me garantir qu'un tel boxon ne se reproduirait plus.

Le 7 Août, confiant ou au moins insouciant, je pars en congés estivaux dont je rentre samedi en fin de journée. Comme tout un chacun, je vide alors la boîte aux lettres et découvre, ô divine surprise, un courrier de la Lyonnaise des Eaux m'annonçant trois choses :

  1. la fermeture de mon compte... Ooooh le méchant air de déjà-vu. Mon compte en ligne est de nouveau inactif, cela commence à devenir malheureusement une habitude.
  2. le prélèvement d'une facture de clôture de compte de, excusez du peu, plus de 500€...
  3. évidemment une nette augmentation de mes payements donc peut-être avez-vous, chez Client, une fuite d'eau ? (là, je me retiens très très fort d'émettre une grossièreté bien sonore)

Bon. Donc le retour au Danemark de la famille danoise voisine a eu, contrairement à ce que m'avait garanti le gars de la Lyonnaise, le même effet que précédemment : c'est mon compte qu'on a fermé et on m'impute sa consommation. Encore une fois, la Lyonnaise n'a pas réussi à séparer nos comptes ou n'a tout simplement pas agi comme en Septembre 2014, contrairement aux promesses.

La Lyonnaise des Eaux, c'est Suez et Suez c'est aussi le gaz désormais. Eh bien il y a clairement du gaz dans l'eau à la Lyonnaise. Soit leur Système d'Information (SI) est une vaste blague, soit les manipulateurs de ce SI sont des incompétents complets qui ne méritent qu'un coup de pied dans le cul. Rien n'a jamais fonctionné dans la gestion de mon compte à la Lyonnaise : les gestes techniques n'ont pas été réalisés par les techniciens, la régularisation de compte n'a pas été faite, la séparation de deux comptes sur deux compteurs différents semble une tache insurmontable, aucune des promesses faites n'a été tenue. Le foutoir total.