Depuis une semaine environ, de nombreux éditeurs de contenus français ont conjointement lancé une campagne anti-bloqueurs-de-pub. Après observation de ses méthodes et de ses effets de bords, je crois pouvoir affirmer que c'est absolument catastrophique. Autour de moi, ceux qui n'utilisaient pas encore un bloqueur de pubs sont en train d'en chercher un ; ceux qui en utilisaient un sont souvent suffisamment avancés pour contourner facilement et rapidement les blocages. Mais revenons un peu sur les sites en question :

TF1 News (LCI)
Soyons très clairs, le site de LCI est une telle daube que je ne suis pas totalement certain que cela soit volontaire et pas un bug : quand AdBlock ou uBlock est actif, pas de feuille de style sur LCI dans Firefox, c'est tellement hideux qu'on n'essaye même pas de désactiver le bloqueur, on se casse direct. Mise à jour: c'était bien ce que je pensais, un bug :-)
Le Monde
Au Monde, on fait dans Ma-Trombine-Partout même si ce n'est pas trop intrusif. Ils ont mis en place une page de relance, que l'on peut bypasser en un click fourni par eux, et que donc tout le monde bypasse en un click... Le choquant, c'est la photo du patron. C'est assez lamentable, ça rappelle les plus belles pratiques de CloudWatt et Numergy, deux épisodes de la grandeur française qu'il vaudrait mieux oublier. Rappelons que Le Monde c'est le site qui veut vous faire payer son mode Zen alors que tout navigateur moderne qui se respecte à un Reader intégré.
Le Figaro
Au Figaro, on fait dans le sournois mais surtout dans l'inutile. Plus aucun article n'est officiellement lisible si on n'a pas payé. C'est tellement stupide que même l'article annonçant pourquoi ils font ça est bloqué !!! Sauf qu'il suffit d'une petite bookmarklet extrêmement simple pour contourner le problème. Allez, je suis généreux, je vous donne la mienne:
javascript:function%20foo(){blurElement(".fig-article-body",0);document.querySelector("a[href*='bloqueur']").style.display="none";};foo()
Le Parisien
Au Parisien, on est vachement plus vicelard car le contenu de l'article est supprimé du document par l'anti-bloqueur de pub. Certes, il suffit d'utiliser l'arme ultime, la désactivation de JavaScript dans les préférences du brouteur, pour accéder à la totalité du contenu normalement. Mais il reste que leur technique est très con : on ne voit plus rien, on n'a pas envie de revenir et finalement on va ailleurs.
Libération
S'il y a un quotidien national qui a depuis des lustres des soucis de pognon, c'est Libé. Et bien je n'ai pas trouvé d'anti-bloqueur de pub sur Libé. Rien pour l'instant. Bravo, ils méritaient d'être cités.
L'Équipe
L'Équipe a choisi un format intermédiaire entre Le Monde et Le Parisien. C'est une page qui s'affiche en permanence tant que vous n'avez pas déclaré votre abonnement ou désactivé le bloqueur. Comme pour Le Parisien, la désactivation de JavaScript casse tout ça en deux coups de cuiller à pôt.

Bon, je pourrais continuer comme ça longtemps, de nombreux autre sites participant peu ou prou à cette campagne complètement stupide et contre-productive qui n'est prévue pour  durer que quelques semaines (si, si...). Je me marre doucement à lecture de phrases comme « nous devons pouvoir compter sur les revenus de la publicité ». Rappelons quelques chiffres intéressants... Source : tout simplement la Cour des Comptes...

Titre de presse

Montant annuel de subventions (moyenne sur la période 2009-2011) - En €

Diffusion totale France + Etranger (moyenne annuelle sur la période 2009- 2011)

Montant subvention / exemplaire diffusé (moyenne sur la période 2009-2011) - En centimes

MONDE (LE)

18 465 277

97 809 817

19

FIGARO (LE)

17 217 154

101 343 030

17

OUEST FRANCE

15 784 440

258 956 732

6

CROIX (LA)

9 988 388

31 656 889

32

LIBERATION

9 908 617

36 533 590

27

TELERAMA

9 411 822

31 935 825

29

AUJOURD'HUI EN FRANCE

9 331 562

61 786 183

15

NOUVEL OBSERVATEUR (LE)

7 800 161

27 071 314

29

TELE 7 JOURS

7 279 547

76 126 212

10

HUMANITE (L')

6 761 434

14 219 917

48

SUD OUEST

6 260 812

106 720 006

6

EXPRESS (L')

6 232 242

27 395 244

23

NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE

5 645 242

61 530 368

9

VOIX DU NORD (LA)

5 445 430

95 019 897

6

PARIS MATCH

5 151 418

35 760 764

14

DEPECHE DU MIDI (LA)

5 014 820

68 764 053

7

ECHOS (LES)

4 513 559

30 785 702

15

POINT (LE)

4 501 245

22 151 130

20

DAUPHINE LIBERE (LE)

4 464 330

90 178 748

5

TELE STAR

4 451 357

60 578 404

7

TELE LOISIRS

4 390 415

56 121 753

8

DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE (LES)

4 035 733

60 618 655

7

PROGRES (LE)

3 868 585

81 019 183

5

PETIT QUOTIDIEN (LE)

3 800 067

ND

ND

PARISIEN (LE)

3 681 247

102 203 217

4

TELE Z

3 669 232

81 667 765

4

TÉLÉGRAMME

3 555 598

73 217 679

5

ELLE

3 413 233

21 290 708

16

TELECABLE SATELLITE HEBDO

3 390 880

32 635 825

10

MONTAGNE (LA)

3 216 097

67 572 258

5

MON QUOTIDIEN

3 139 538

ND

ND

EST REPUBLICAIN (L')

2 999 986

56 860 210

5

PELERIN

2 849 399

12 037 997

24

PROVENCE (LA)

2 783 573

50 424 722

6

FEMME ACTUELLE

2 749 581

49 857 491

6

NICE-MATIN

2 727 086

38 638 289

7

CHALLENGES - LE NEWS DE L'ÉCONOMIE

2 384 145

10 810 088

22

MIDI LIBRE

2 247 553

53 377 189

4

TELE POCHE

1 881 812

28 912 604

7

COURRIER DE L'OUEST

1 853 381

35 940 335

5

La presse ne va donc pas réussir à me faire chialer avec sa pub en ligne ! On n'attire pas le chaland avec des vitrines opaques ! Et tant que la presse française se contentera d'être à 80% de la recopie de dépêches d'agence, typos et fautes de grammaire et orthographes comprises, le public ne lira pas ses contenus plus que ça. 83% des français, selon Le Figaro lui-même dans son édition du 10 Mars 2016, ne supportent pas la pub en ligne. Quelle cohérence avec la campagne en cours...

Pendant ce temps, la pub en ligne, ça salit les sites web, c'est intrusif, ça prend de la mémoire, de la bande passante, du temps, de l'espace d'écran. Elles tombent presque toujours à plat, ne me concernent pas, ne m'intéressent pas, me gênent. Et le pire c'est que je paye pour les recevoir.