La Préfecture du Rhône a diffusé ce soir à 19h46 une alerte enlèvement. Alors que les premières minutes sont évidemment cruciales dans un tel cas, rien au Journal de France 2 avant 20h10. Il est 20h24, aucun bandeau en bas d'écran. Le numéro de téléphone à appeler n'a même pas été affiché à l'écran mais seulement lu par le commentateur. Honteux, lamentable, inouï. Scandale.