Notre bon Tristan (je feede mon propre Tristan-Nitot-Tracker...), mon poteau, mon fournisseur attitré de Lindt et grand piqueur de pizza devant l'éternel, nous a déclenché une de ces tempêtes internetesques dont il a le secret :

Il a évidemment reçu des tétraflopées de réponses, qui méritent que l'on s'y intéresse. Bon, il est clair que certaines sont semi-sérieuses, voire volontairement déconnantes à pleins tubes. Mais pas toutes, loin de là... (Nota bene : il est évident que j'ai raté de nombreuses réponses, je ne prétends pas être exhaustif ci-dessous mais j'ai récupéré tout ce que j'ai vu passer en réponse directe à Tristan).

  • @EMegamanu: Imposer aux GAFAM de rendre le nuage !
  • @fabi1cazenave: interdire l’indentation à coups de tabulations. Notre civilisation pourrait ne pas s’en remettre. Faut que ça cesse.
  • @fabricedesre:  Et créer un nouveau fichier de Fichés-T. Le rediriger sur /dev/null tous les mois.
  • @DavidBruant: Faire que l'état soit actionnaire d'entreprises du numérique pour peser dans les décisions (et prendre une part du gateau)
  • @DavidBruant: Créer des bourses d'encouragement à l'entrepreunariat faciles d'accès mais avec un VRAI suivi
  • @DavidBruant: Obliger les collectivites a mettre des clauses open data dans leurs DSP
  • @DavidBruant: Wifi gratuit et libre dans tous les lieux publics (les terroristes peuvent déjà aller a McDo, faut arreter l'hypocrisie de la sécurité)
  • @DavidBruant: Les boites noires... need i say more ?
  • @DavidBruant: Donner plus de moyens à @BetaGouv
  • @DavidBruant: Inciter chaque collectivité publique à gerer une instance mastodon pour leur usage interne et avec les citoyens
  • @btreguier: Clairement, pour l'instant, c'est la #crypto qui est en ligne de mire (et la #privacy avec, bien entendu).
  • @jeancreed1:  crypto....
  • @Modj0r:  Couverture haut debit / THD du territoire, privacy
  • @Dam_ned: du open hardware européen avec @fairphone ?
  • @Dam_ned: j'ai l'impression qu'il y a moyen de bien les sensibiliser â l'intérêt de la crypto et aux risque de backdoor #MacronLeak
  • @GeoffreyDorne: Privacy by design :) :) :) :)
  • @rmostz: La diffusion gratuite de surveillance:)) à tous les écoliers collégiens et lycéens serait un bon début pour une réflexion générale
  • xibe: Sinon, je dirai :
    - Net Neutrality
    - Renforcer CNIL et vie priv.
    - Logiciels libres dans l'admin.
    - data-gouv-fr ++
    - Educa° au chiffrement
  • @revolunet: Libre + privacy
  • @borisschapira: Empowerment, pour que les autres sujets puissent être discutés par la société civile.
  • @goetsu: Accessibilité, qualité et rationalisation des services publics numériques
  • @tapoueh: Éducation et innovation : faire payer leurs impôts aux GAFA et autres, en France pour leur activité locale. Du coup budget pour les deux...
  • @edasfr: Du long terme et du structurel : éducation, empowerment et bidouille ; neutralité, respect de la vie privée, logiciel libre pour le public
  • @MartinSorel: Neutralité du net, éducation au numérique, privacy. Et un rôle auprès des autres ministères  pour intervenir sur des sujets comme le TES
  • @Projet_Arcadie: Open-data sur les formations politiques + publications sur les mandataires financiers + open-data sur les associations politiques
  • @TouitTouit: Les allocutions présidentielles en Gif.
  • @Modj0r: Bcp de sujets critiques (Neutralité, opendata etc..). Mais si la population n'a pas/difficillement acces au net, l'interet en reste limité.
  • @goetsu: Médiation numérique aussi parce tout demateriaiser c est top mais encore faut il avoir accès et comprendre le numérique
  • @martin1975: Clause Molière dans les start-ups (oups !)
  • @abelar_s: encore un cadeau du contribuable à certains paniers percés ? Je préfère une ouverture de la commande publique aux PME
  • @Nico3333fr: Libre, chiffrement, qualité web et accessibilité (et éducation !).
  • @LibrementVotre: éducation au numérique (vie privée, algos, netiquette, rsx sociaux), code public = code libre, promotion de l'auto-hebergement.
  • @LibrementVotre: et interdire le mot digital pour parler du numérique et le comic sans ms
  • @AlainOscarNeo: L'opendata car pour prendre des décisions, tout débute par le rassemblement de faits. C'est le début de tout le reste.
  • @glazou: je ne varie pas : lancer un ecosystème PME dans le logiciel. Faible investissement, vaste bassin d'emploi et valeurs
  • @erwanaliasr1: Casser le contrat openbar de Microsoft. Du libre pour garder la maîtrise. dans les écoles aussi pour éviter le gavage apple/Microsoft.
  • @yannick_loiseau: licence globale, manuels scolaires libres, @openscience , obligation de logiciels/formats libres pour l'administration
  • @yannick_loiseau: suppression des machines de vote
  • @ennaelle: enfin LibreOffice en pare-feu souverain dans toutes les écoles ?
  • @stephanepechard: Tout a été dit ou presque, mais mettre Surveillance:// (et d'autres) au programme du BAC me paraitrait judicieux.
  • @grumagol: Former les enseignants au numérique (enjeux, privacy citoyenté, économie) pas seulement à pisser du code. Le rendre interdisciplinaire.
  • @david_billard: Éducation 1er : à l'école mais aussi dans les administrations et les entreprises, afin d'avoir un minimum d'hygiene et de jugeote numérique
  • @mnt_io: crypto, privacy et innovation (via libre). Ah, et education, mais pour les dirigeants…
  • @yannick_loiseau: ah, et donner un vrai pouvoir à la cnil, cnnum, etc. Pas que consultatif
  • @grumagol: Opendata par défaut sur les données public dans des formats numérique.
  • @Tedesign: Et lancer un grand chantier public sur l’IA dans le fonctionnement de l’état avec pour obj de tout basculer avant 5 ans.
  • @RedFox_Fr: Relancer le projet d'OS souverain, accompagné bien sûr du Cloud souverain
  • @RedFox_Fr: Plus sérieusement, faire un audit sur les projets dev en naufrage (logiciel paye fonctionnaire, logiciel paye armée)...
  • @minirop: Ne plus utiliser d'anglicismes/buzzwords du genre "digital". (oui "buzzword" en est un mais ça passe car péjoratif ici)
  • @simonand re: Defense de la vie privée / Open Data / Obligation de formats libres / Neutralité.. pour commencer :)
  • @Simounet: Obligation d’utiliser des logiciels open source pour les entreprises publiques. Tout code créé pour elles doit également l’être.
  • @erwanquelin: L'interdiction du port de la cravate dans l'IT, et dans la vie en générale...
  • @ThierryLaude: Revenir sur la proposition du programme d'"En Marche" pour généraliser les votes électroniques avant 2022? On compte sur vous. ...
  • @ThierryLaude: Pas de machine de vote éléctronique ... sauf à l'AN et au Sénat, pour 1 meilleur contrôle citoyen du travail parlementaire et + d'efficience
  • @BDelSolParis: Diffuser concrètement la philosophie du #libre et de l'opensource au-delà des cercles scientifiques et techniques pour changer la société
  • @ThierryLaude: Enjeu capital: appréhender le bouleversement sociétal stimuler les Initiatives pour l'IA en open source, non brevetabilité, formations, RU
  • @AlainOscarNeo: Mais arrêtez avec la fiscalité des GAFA !! Toutes les multinationales font la même chose ! Il faut faire l'ACCIS ec.europa.eu/taxation_custo…
  • @Tilidia: Privacy, sans aucun doute. Sans cela (droit fondamental) pas de crédibilité pour le reste
  • @yvg: 1. Vie privée/Crypt 2. Modernisation de l'administration: Soft Libre / Open Data, Identité et démarches numérique. L'innovation suivra.
  • @yvg: Pour l'éducation, un gros travail sur l'égalité des chances et la diversité pour former plus de gens plus rapidement aux nouveaux métiers.
  • @jponge: le transfert recherche/université, il y a un potentiel et des talents inexploités dans nos labos publics.
  • @yvg: Ah et la neutralité du net inscrite dans la Loi bien entendu.
  • @alixcaz: 1. #crypto sanctuariser, promouvoir, développer
    2. #libre sanctuariser les 4 libertés (not. DRM, brevets), priorité ds commande publique
  • @ThierryStoehr: Utilisation de standard ouvert (art.4 LCEN) +RGI +RGAA+logicicels libres Vraie information-formation citoyens au numérique (théorie+pratique)
  • @jponge: Pour aller plus loin : il faut créer des startups (technologiques) issues des labos vs des startups business sans techno
  • @ugobourdon: Logiciel libre partout, tout le temps pour l'état. Combattre l'idée de pptée intellectuelle autant que possible. Nous laissez faire le reste
  • @lud0bar: 1/ Gérer les identités avec un outil type blockchain. 2/ Intensifier un plan fibre sous la houlette de @Billaut
  • @lud0bar: 3/ Introduire des normes de sécurité logicielles associées au logo CE
  • @dascritch: éducation et surtout un controle sur la sécurité et la vie privée des grandes entreprises, notamment banques et presse
  • @garfieldair: Suppression de la hadopi *yeux ronds*
  • @lud0bar: 4/ Faire ré-émerger une offre complète "souveraine" de cloud permettant maitrise DNS, hébergement et CDN.
  • @lud0bar: Il faudrait trouver un moyen pour que l'identité numérique soit consolidée par plusieurs systèmes et non monolithique #TES
  • @j_bg: #OpenData #standards pour toutes les données de l'Etat afin d'encourager #innovation, et en plus c coute pas cher ;-)
  • @j_bg: Et un service de comptabilité nationale en ligne ! Pq ca n'existe pas encore ? input number du CA chaque mois et hop ! #StartUpNation
  • @koalie: Financer le @w3c, consortium international (dont l'hôte européen est français) œuvrant pour la standardisation du Web.
  • @AlainOscarNeo: Refaire un corps d'enseignant informaticien au sens large ?
  • @clochix: Apprentissage de GNU/Emacs dès la maternelle, obligation faite à tous les sites de fonctionner dans w3m, ajout de RMS au programme de philo.

(Nota bene : si un de tweets ci-dessus apparait intempestivement modifié, c'est la faute à mon chat qui a réussi à taper sur le clavier plusieurs caractères ET Cmd-Q pour quitter l'éditeur, perdant ainsi la Undo Stack... Ce chat devient trop doué en geekeries !)

Soyons clairs, j'ai adoré lire tout ça. J'ai bien ri des quelques pépites humoristiques présentes. Mais il faut revenir aux fondamentaux : on parle des Grands Projets à lancer, continuer ou imaginer dans un cadre économique déficient, au sein d'une société fracturée, concernant des citoyens dont une partie ne joint plus les deux bouts et dont même les étudiants songent plus que de normale à l'expatriation.

De mon point de vue, le futur Ministère devrait donc s'attacher à des choses plus « meta » que nombre des points ci-dessus :

  1. L'objectif numéro 1 du gouvernement est la recréation de conditions économiques favorables à la croissance et l'amélioration des conditions de vie des Français. Il faut donc de l'emploi. Comme on a peu, voire très peu de vraies entreprises de technologie dans le Numérique, il faut favoriser la création d'entreprises dans le domaine. C'est la clé de voute de tout le reste.
  2. Pour cela, il nous faut des technologues, des purs, des vrais, des durs, des pros. Nos formations en Numérique (je hais ce mot...) sont peut-être bonnes voire très bonnes, mais elles sont inconnues au niveau mondial (sauf en imagerie numérique), et même au niveau européen. Une remise à plat, voire une modernisation, est nécessaire.
  3. Pour cela aussi, et je suis ici totalement d'accord avec un des tweets ci-dessus, il faut plus, beaucoup plus, focaliser sur l'extraction des projets universitaires/recherche vers l'entreprenariat. L'investissement dans la technologie étant le parent pauvre du VC en France, il faut changer la donne. Je l'ai dit et je le repète : Le Bon Coin (l'ami @xibe me rappelle qu'il appartient au groupe norvégien Shibsted) c'est très bien, mais ce n'est pas avec ce type de produit qu'on fera des GAFA. Seule une technologie sous-jacente de pointe le permet.
  4. Enfin il faut des sous, mais en fait on les a déjà, et ils sont même déjà planifiés dans le programme d'Emmanuel Macron. La lutte contre l'optimisation fiscale (non limitée aux entreprises du numérique, hein), superbement lancée par exemple par l'Italie, devrait exploser les compteurs.
  5. Il faut être moderne, pro-actif et penser différemment, non pas accompagner les changements sociétaux mais carrément les anticiper, voire les faire émerger. L'absence quasi-complète de la France sur la scène de la Standardisation Internationale de l'Internet d'une part et du Web d'autre part en est le symptôme flagrant. Je suis en cela d'accord avec @koalie ci-dessus : la France est absente des grands combats de demain dans le domaine. Je suis également d'accord avec le focus sur la Neutralité du Net, un élément désormais fondamental de la démocratie. Nous n'avons heureusement pas de FoxNews en France, et tout doit être fait pour que l'accès à l'Information ne puisse dépendre du fournisseur d'accès ni du contenu accédé. Les récents évènements de la campagne présidentielle le démontrent aisément. La protection de la vie privée est impérative, et elle a été récemment mise à mal. Je repense évidemment aux déclarations du Premier Ministre Norvégien après la tuerie d'Utøya : « Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d’ouverture et de tolérance ». Et bien sûr, il faut que le déploiement de la Fibre partout, je dis bien partout, dans le pays soit achevé vite et bien.

En résumé, le futur Secrétariat au Numérique peut avoir un rôle étonnament important dans la relance. Le « Numérique », et en particulier le Logiciel mais même le hardware, est un domaine où l'investissement nécessaire reste faible par rapport à la potentielle création de valeurs. Il faut s'en saisir, immédiatement, fortement. Le Retour sur Investissement est possible en un à deux ans, une opportunité rarissime. L'écosystème que cela créera sera explosif, dans le bon sens du terme.

Yapuka.